Justice et faits divers En continu

Ancien employé d’Hydro-Québec Le chercheur accusé d’espionnage avoue être membre du Parti communiste chinois

L’ex-chercheur d’Hydro-Québec arrêté pour espionnage la semaine dernière a avoué en cour mercredi qu’il était membre du Parti communiste chinois (PCC). Il dit toutefois être en retard sur ses paiements de cotisations depuis plusieurs années et affirme que son nom a été utilisé sans son autorisation pour des travaux scientifiques en Chine.

Affaire Simon Houle Le juge Poliquin blanchi par la magistrature, Houle accusé de non-respect des conditions

Trois plaintes visant le juge Matthieu Poliquin, à l’origine de l’absolution conditionnelle de Simon Houle, un homme de Trois-Rivières reconnu coupable d’agression sexuelle et de voyeurisme, ont été rejetées par le Conseil de la magistrature. Quelques jours plus tard, Houle a de nouveau été accusé, cette fois de non-respect des conditions.

Explosion de délais La justice près du « point de rupture »

Dans la foulée d’une réforme controverséede la Cour du Québec, les délais judiciaires explosent et menacent d’entraîner des milliers d’arrêts du processus judiciaire. Le DPCP se prépare déjà à des « choix difficiles ». Beaucoup d’acteurs clés s’inquiètentdes répercussions sur les victimes. Une enquête de La Presse expose l’ampleur du problème.