Chroniques En continu

En 1986

En 1986, Patrick Roy nous laissa tous pantois. Et Maradona nous laissa tous gagas. C’était la fin de ma première année à l’école secondaire. Le Canadien venait de battre, fin mai, les Flames de Calgary en finale de la Coupe Stanley, grâce à son gardien de but recrue. Une semaine plus tard, les Canadiens participaient au premier match de Coupe du monde de soccer de leur histoire.

La Presse au Qatar Ici s’arrête le ballon

(Doha) Kamal Miller et Alistair Johnston avaient déjà joué ensemble avec l’équipe canadienne. Contre Haïti. Contre la Martinique. Contre les îles Caïmans. De petites pointures. Mais cette fois, c’était un gros test. Un quart de finale de la Gold Cup de 2021, contre le Costa Rica, un pays qui s’est qualifié pour les deux dernières Coupes du monde.

La Presse au Qatar Samuel Piette, le Lego du Canada

(Doha) Le basketteur Shane Battier marquait environ huit points par match. Des statistiques ordinaires. Mieux qu’un réserviste, moins qu’une vedette. Pourtant, pendant une décennie, il a été parmi les meneurs de son équipe pour les minutes jouées.

La Presse au Qatar Le grand malaise

(Doha) Le ciel est voilé, de la couleur du sable. Il fait beau. Il fait chaud. Très chaud, même. Trente-trois degrés — avant l’indice humidex. Au Québec, ce serait la journée la plus chaude de l’année. Ici, c’est une journée plutôt agréable.

Les beaux risques de Maxime Crépeau

Maxime Crépeau s’apprêtait à monter dans l’ambulance lorsqu’il a entendu la liesse. L’éclat de joie de plus de 20 000 partisans du LAFC, célébrant en chœur le but de Gareth Bale, à la toute fin de la prolongation de la finale de la Coupe MLS, il y a 10 jours.

Coupe du monde au Qatar Trois prédictions

Commençons par une prédiction. L’un des 26 joueurs sélectionnés dimanche pour représenter le Canada au Qatar, la semaine prochaine, fera ce qu’aucun porte-étendard canadien n’a fait en 92 ans d’histoire de la Coupe du monde de soccer. Il va inscrire un but.

Faut-il retirer le numéro de Price ?

À moins d’un miracle, Carey Price a disputé son dernier match dans la LNH. Même s’il n’a pas gagné la Coupe Stanley, il a marqué l’histoire contemporaine du Canadien. D’où la question : faut-il lui conférer l’ultime distinction et retirer son numéro 31 ?

Un tournant pour Félix Auger-Aliassime

Pour comprendre la difficulté de briller au sommet du tennis masculin, il suffit de relire cette déclaration de Félix Auger-Aliassime, vendredi dernier, après s’être qualifié pour la demi-finale du tournoi de Paris.

Claude Raymond Enfin une biographie digne de sa grande carrière

Claude Raymond est le premier athlète professionnel que j’ai rencontré. C’était lors d’un stage de baseball, à la fin des années 1980. Il m’avait montré comment placer mes doigts sur les coutures pour réussir une balle à effet. J’étais tellement impressionné, je n’avais pas osé lui dire que j’étais plutôt un joueur de premier but.

Quand reverrons-nous Evgenii Dadonov ?

(St. Louis) Le Canadien a obtenu Evgenii Dadonov contre le contrat albatros d’un joueur inactif, Shea Weber. Déjà, c’était un gros drapeau rouge. Nos attentes étaient au plancher. Mais là, nous sommes rendus au troisième sous-sol, et nous approchons le substrat rocheux.